Accueil
autres activités
liens utiles
soutien
visites
compte rendu visites
Concerts
sorties
Compte rendu sorties
voyages
Compte rendu voyage
Assemblée générale
Conférences
salon


Amopa Yvelines

ASSEMBLEE GENERALE 2019

Cher(e)s amopalien(ne)s,

Vous êtes cordialement invité(e)s à participer à l’Assemblée Générale annuelle qui aura lieu le

Vendredi 29 Mars 2019

au Lycée d'Hôtellerie et de Tourisme, place François Rabelais à Guyancourt 78280


Après un accueil à partir de 9 heures, le programme sera le suivant:

  1. Rapport moral 2018.
  2. Rapport financier 2018.
  3. Projets d'activités 2019.
  4. Election du bureau de la section.
  5. Informations nationales.
  6. Questions diverses.
  7. Décoration des nouveaux nominés et promus dans l'ordre.


12h30 . Déjeuner au restaurant pédagogique, coût 45€/personne.

14h30. Conférence: "Saint Quentin en Yvelines, un territoire d'innovations dans l'ouest parisien (1970- 2030)" par madame ZENOUDA, docteur en géographie et Monsieur GLADIEUL, historien attaché au musée de la ville de Saint Quentin en Yvelines.  

En cas de dépassement du nombre de places disponibles(75), les inscriptions seront enregistrées dans l'ordre chronologique de leur réception et ne pourront être retenues au-delà de la capacité d'accueil.


En espérant vous retrouver nombreux pour ce moment fort de la vie de notre section, je vous prie d'agréer l'expression de mes meilleurs sentiments  amopaliens.

                                                                                                            le président, Gérard Benso

  

Cotisation annuelle à l'AMOPA national

Ces cotisations sont toujours à envoyer à l'AMOPA national 30 avenue Felix Faure,75015Paris.

Celles qui lui sont déjà été diligemment envoyées par certains d'entre nous, ainsi qu'à l'AMOPA YVELINES

seront bien entendu comptabilisées. Dans ce cas ne pas tenir compte de l'appel que vous recevrez prochainement.

Pouvoir

Si vous ne pouvez pas participer physiquement à L'AG, vous avez la possibilité de donner votre pouvoir à un membre de la section ou, à défaut, au président de la section (adresse: Gérard Benso 1 allée Jacques Prévert,78580 Maule).


Je soussigné(e)....................................................................................................................................................adhérent à L'AMOPA, section Yvelines,

certifie donner mon pouvoirde vote à ..................................................................................................................... également membre de l'association.

lors de l'AG du 29 mars 2019.

A.............................................................le....................................................................Signature :

Inscriptions à L'AG, au déjeuner, et à la conférence à retourner au plus tard le 9 mars 2019

à Gérard Benso,AMOPA des yveline, 1 Allée Jacques Prévert,78580 Maule.


Nom....................................................................................................................Prénom...........................................................................................................

Nombre de participants à l'AG............... Nombre de participants au déjeuner: N.........x 45€ =...............................................................................................

(Chèque pour le déjeuner à l'ordre d'AMOPA Yvelines à envoyerà Gérard Benso avec votre inscription)


Incription à la visite de l'Académie équestre

Nom......................................................... Prénom...............................................

Nombre de participants........................................


 AMOPA SECTION DES YVELINES

Compte rendu Assemblée Générale 2019


            L’AG de la section des Yvelines de l’AMOPA de 2019 a eu lieu le vendredi 29 mars au lycée d’hôtellerie et tourisme de Guyancourt sous la présidence de Gérard Benso, président de la section. L’assistance comprenait 66 personnes dont 41 adhérents, les autres étant des accompagnateurs, notamment venus pour assister à la décoration de nouveaux nommés et promus. Après avoir demandé aux participants d’être particulièrement rigoureux compte tenu de l’importance de l’ordre du jour, du nombre de décorations et de la nécessité de respecter l’heure de l’accueil au restaurant pédagogique, le président ouvrait la séance à 9 heures 10.


1. Rapport moral 2018.

            Le « Salon »

            Comme chaque année, le Salon a été la première activité, bien qu‘ayant été retardée au 3 février en raison de l’indisponibilité de son lieu historique, l’UIA de Versailles. Il a réuni 62 adhérents qui ont apprécié la conférence de Maître Jean-Claude Martin sur « Pershing, général novateur », puis ont félicité les élèves récompensés pour leurs réalisations dans les « concours de défense et illustration de la langue française » (voir plus loin) avant de partager la traditionnelle couronne des rois dans une ambiance chaleureuse.

            L’Assemblée Générale

            Elle a eu lieu le vendredi 16 mars 2018 au « Chapeau gris » à Versailles, réunissant 54 membres de la section auxquels ont été ajoutés 51 pouvoirs pour les votes. La participation physique  a été en hausse par rapport à l’année précédente mais plusieurs adhérents ont renoncé à se déplacer à cause des difficultés liées à l’âge.

            Le problème de la baisse des effectifs persistait, il n’était pas particulier aux Yvelines, proches  de la moyenne nationale et plutôt moins impactées que certains départements d’Ile de France (surtout Paris). Une stabilisation récente a été notée au niveau de 220  mais une augmentation et un rajeunissement des effectifs sont toujours souhaitables. Les difficultés pour connaître les adresses des nouveaux promus persistaient malgré l’aide efficace de la DSDEN ; pour la première fois, nous n’avons pas pu connaître les adresses des bénéficiaires hors EN de la promotion du 1er janvier, la Préfecture affirmant les ignorer.  L’impossibilité de féliciter les nouveaux promus et leur faire parvenir un bulletin d’adhésion représente un grave danger pour l’avenir de l’AMOPA. 

            Les activités pour les adhérents

            Visites, expositions, sorties et voyage ont rencontré un succès habituel auprès de nos adhérents malgré les difficultés à se déplacer de personnes âgées.                                  

 7 expositions : Derain le 11/01 (Centre Pompidou), les visiteurs à Versailles le 7/02, l’art du pastel le 5/04 (Petit Palais), l’apogée du canal de Suez le 4 /05 (Institut du Monde Arabe), les Impressionnistes à Londres le 7/09 (Petit Palais), Meiji le 8/11 (musée Guimet) et Mucha le 6/12 (Luxembourg).

La balade-conférence sur les Grandes Eaux au château de Versailles le 6/06.

Une sortie en covoiturage à Saint Forget le 4/10

Le voyage annuel dans les villes hanséatiques du 22 au 26 mai.

Ces activités ont concerné 298 participations cumulées.  

            Les concours de « Défense et illustration de la langue française »

            5 écoles nous ont envoyé 25 copies (5 en CM1, 20 en CM2)

Jean-Louis. Barrault à Bois d’Arcy, La Trouée à Feucherolles, Marie de Cressay à Neauphle-le Vieux, Ste Marie à Maisons-Laffitte, Gaston Rousset à Conflans.

3 copies ont été sélectionnées par le jury départemental et transmises au jury national.

            2 collèges ont transmis 20 copies. Anatole France aux Clayes-sous-Bois, Louis Lumière à Marly-le-Roi : 5 en  niveau 6ème, 13 en 5ème, 2 en 4ème..

                       2 en expression écrite, 14 en poésie, 4 en jeune nouvelle

                       5 copies ont été sélectionnées : 4 en 5ème, 1 en 4ème  .

            1 lycée, Sonia Delaunay de  Villepreux : 3 copies de seconde pour le prix Guy de Maupassant (jeune nouvelle), 1 sélectionnée.

            Au total, sur 48 copies, 9 ont été transmises au jury national (aucun prix), les élèves ont reçu les prix départementaux au cours du « Salon » en janvier 2019  ou dans leur école (Feucherolles, Bois d’Arcy).

            Un changement était notable par rapport à 2017 : la baisse sensible du nombre de collèges (50%) traduisait l’importance du rôle des professeurs (la mutation de Mme de Gélas du collège Derain, qui participait chaque année aux concours et avait même obtenu un prix national, au lycée Delaunay, qui y a participé pour la première fois, est révélatrice). En revanche, le retour des écoles correspondait à une participation habituelle avant l’interruption de 2017, probablement causée par un problème d’information. Les lycées ont toujours été peu nombreux, un effort dans leur sens a été envisagé malgré la difficulté d’approcher les proviseurs et les professeurs. Peut-être les documentalistes ?

            La participation aux concours de Défense et Illustration de la Langue Française est un point fort de notre politique, elle doit mettre en valeur la qualité  des élèves du département ; la timidité à l’égard de ces concours, par rapport aux départements de province, est difficile à comprendre car le niveau des élèves est parmi les plus élevés au plan national. Par ailleurs, sans rechercher forcément des prix nationaux, ces concours peuvent être un moyen de stimuler, d’encourager et de faire progresser des élèves qui rencontrent des difficultés. Ces concours permettent aussi de nous rapprocher des établissements et des enseignants, d’en aider certains matériellement (sorties scolaires par exemple bien que ce soit difficile en raison du plan Vigipirate et des risques d’insécurité). Nous allons essayer de prendre des contacts avec eux mais ce ne pourra être que ponctuel compte tenu de leur nombre : 138 collèges, 68 lycées, un millier d’écoles. Monsieur l’Inspecteur d’Académie et les services de la DSDEN doivent être remerciés pour l’aide qu’ils nous apportent dans la diffusion des informations, sans laquelle il nous serait impossible de joindre un tel nombre d’établissements.

            Ce rapport est mis aux voix des 93 votants (41 physiques, 52 pouvoirs). Il est adopté à l’unanimité. Le président remercie l’assemblée pour sa confiance.

            

2. Rapport financier

            Le trésorier, Claude Loubignac, assure l’assemblée que la situation comptable de la section continue à être saine. Nous disposions au 31 décembre 2018 d’un avoir de 25895,21 euros, ce qui représente une hausse de 1004,01 euros par rapport au 24891, 20 de fin 2017. Ce n’était pas le but recherché puisque nous avions prévu des dépenses plus importantes pour aider des sorties pédagogiques qui ont été annulées à cause des risques d’attentats.

            Nous avons continué notre politique d’encouragement des établissements à participer aux concours de « Défense et illustration de la langue française » en récompensant les élèves sélectionnés par un prix départemental (livres et cartes FNAC). Nous souhaitons poursuivre dans ce sens et aider de nouveau des écoles, des contacts étant d’ailleurs déjà pris, notre bonne  situation comptable le permet.

            Ce rapport est adopté à l’unanimité  par les 93 votants. Le trésorier remercie l’assemblée pour sa confiance.


3. Projet d’activités 2019

            Le « Salon »

            Mme Robert, secrétaire de la section, présente le programme de l’année civile 2019, qui est donc commencé puisque la traditionnelle réunion du « Salon » a eu lieu le samedi 26 janvier à Noisy-le-Roi, dans la salle des « Anciennes Écuries » gracieusement mise à notre disposition par Monsieur le Maire. Cette expérience est très positive, le cadre étant pratique et agréable ; Mr Pascal Roman, conservateur honoraire du Musée de la Poste, a donné une conférence magistrale sur l’Histoire de la Poste, remarquablement illustrée, très appréciée par un public malheureusement peu nombreux (63 présents).

            Ensuite, les prix départementaux ont été remis aux élèves sélectionnés pour les concours de DILF de 2018 : une lycéenne de Villepreux, cinq collégiens de Marly-le-Roi et des Clayes-sous-Bois et une élève de CM2 de Maisons-Laffitte (les deux autres élèves de ce niveau ont été récompensés dans leurs écoles, à Feucherolles et Bois d’Arcy). La réunion s’est terminée selon la tradition par la dégustation de la couronne des rois pendant laquelle les participants ont pu échanger leurs vœux dans un climat convivial.

            Les concours de DILF

            Les copies du concours de l’année scolaire 2018-2019 ont été reçues et celles sélectionnées transmises par le jury départemental ont été transmises au jury national redans les délais requis. Nous préparons la remise des récompenses aux élèves sélectionnés et, déjà, l’organisation de l’information dès la communication des sujets après la rentrée scolaire de septembre 2019, de façon à obtenir une plus grande participation des établissements.

            Les activités culturelles

            Le programme en faveur des amopaliens  a commencé par la visite de l’Hôtel de la Monnaie le 9 février. Il comprendra une journée à Troyes le 10 avril et un voyage en Alsace du 20 au 24 mai, la visite du Musée des Arts et Métiers, une  sortie en covoiturage dans les Yvelines le 17 octobre et les expositions sur Le Siècle d’Or de la peinture anglaise le 15 novembre, Léonard de Vinci, El Greco, Berthe Morizot dont les dates sont encore à préciser. 

                        

4. Présentation du bureau

            Le bureau est à mi-mandat, la prochaine élection devant avoir lieu en 2021, il a perdu deux membres par la démission de Mr Sorriaux, dont le poste peut être pourvu par une élection partielle, et l’interruption provisoire de Mr Péricaud pour raison de santé, mais comprenant déjà 7 membres, il peut fonctionner ainsi. Il n’y a d’ailleurs pas de candidat.

Président : Mr Gérard Benso, vice-présidente : Mme Jenny Terris, Trésorier : Mr Claude Loubignac, secrétaire : Mme Maïté Robert, Secrétaire-adjointe : Mme Françoise Bonin, Trésorier-adjoint : Mr Daniel Giraud, Informatique : Mr Philippe Onfray.

            L’assemblée renouvelle sa confiance au bureau à l’unanimité.

            En revanche, il faut déjà penser à un renouvellement en vue de l’élection de 2021 ; en effet, la moyenne d’âge du bureau est élevée, l’arrivée d’éléments plus jeunes est souhaitable ; dans l’attente, nous pourrions accueillir des associés qui se prépareraient à une candidature éventuelle en participant aux réunions (environ une par mois).


5. Informations nationales.

            Lors de la réunion des présidents (moitié nord de la France) de Reims le 5 décembre 2018, le principal sujet traité a été celui de la baisse des effectifs, d’ailleurs général à toutes les associations. Des exemples d’actions menées ont été donnés par des présidents, notamment dans le sens d’un rapprochement avec d’autres associations et d’actions culturelles et sociales. En Yvelines, nous allons accentuer nos efforts pour recruter de nouveaux adhérents, notamment grâce aux relations créées avec les établissements par les concours de l’AMOPA, et inciter des anciens membres à revenir, des signes encourageants ayant d’ailleurs été perceptibles en 2018, certains étant déjà concrétisés aujourd’hui.

            La baisse des effectifs génère logiquement celle des cotisations, ce qui est une cause des difficultés budgétaires de l’association nationale, un déficit de 57328,18 euros ayant été constaté en fin 2017 (cf. revue n°222, pages 48-49). En outre, l’AMOPA va devoir faire face à une dépense de l’ordre de 60000 euros nécessitée par la remise en état et le ravalement de la façade du siège national de l’avenue Félix Faure.

            Une assemblée générale extraordinaire est convoquée le 28 avril à Lyon pour une procédure disciplinaire en appel. Les adhérents ont reçu une convocation avec des documents explicatifs.


6. Décorations des nouveaux nommés et promus dans l’Ordre.

            Cinq récipiendaires sont parmi nous (trois chevaliers, un officier, un commandeur), le premier a le privilège d’être décoré dans l’établissement où il exerce depuis très longtemps. 

            Mr Patrick Cusin, chef des travaux au lycée d’hôtellerie et de tourisme Rabelais, reçoit avec une émotion évidente sa décoration de son Inspectrice, Madame Minardi, qui a rappelé son parcours atypique et exemplaire et ses qualités humaines et professionnelles. Mr Cusin est entré dans l’Éducation Nationale comme maître auxiliaire en 1975 avec un CAP, au lycée professionnel Santos Dumont de Saint-Cloud, il a atteint aujourd’hui la classe exceptionnelle des professeurs. Après avoir été admis à l’École Normale d’Antony, il a été nommé en 1982 au lycée hôtelier dans lequel il est unanimement apprécié.  

            Mme Agnès Francillon, directrice de la Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté au collège Maurice Ravel de Montfort l’Amaury, est parrainée par Gérard Benso qui insiste sur son engagement, dès le début de sa carrière, en faveur des jeunes en difficulté. Juriste de formation, elle a choisi d’enseigner ; d’abord institutrice puis professeur des écoles spécialisé, elle a suivi plusieurs formations qui l’ont conduite à l’obtention du diplôme de directeur d’établissement spécialisé ; elle dirige la SEGPA depuis 2007 avec un grand souci de la formation des élèves, de leur intégration dans le collège et de leur avenir professionnel.  

            Mme Sylvie Comat, directrice de l’école maternelle « Les Lutins » à Versailles depuis neuf ans, reçoit sa médaille de chevalier de Monsieur l’Inspecteur d’Académie, DASEN des Yvelines, qui la félicite pour avoir assuré pleinement sa fonction en permettant à chaque élève de s’épanouir dans notre société et en créant les conditions d’un travail en équipe fructueux. Elle sait convaincre les enseignants de rechercher de nouvelles méthodes pour la réussite des élèves par des projets pédagogiques adaptés à leur besoin de manipuler, d’agir, de découvrir. Mme Comat a la volonté d’aller sans cesse au-delà du simple cadre de sa mission en la prolongeant au service des autres.  

            Mr Jean-Claudee Houssinot, chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques depuis 1998, a été promu officier par le décret du 7 janvier 2019. Gérard Benso rappelle sa carrière de géomètre-expert et professeur à l’École Spéciale des Travaux Publics de Paris, où il suit encore des étudiants ingénieurs bien qu’étant retraité depuis vingt ans. Ancien professeur à l’École Supérieure des Géomètres et Topographes et à l’École d’architecture, il a complété ses activités au service des élèves et de l’École, en qualité d’élu municipal à Saint-Arnoult-en-Yvelines pendant quatorze ans. Président de la Société Historique et Archéologique de sa commune, auteur d’ouvrages historiques, il participe activement à l’animation de la Culture dans la vie locale. Mr Houssinot est  Chevalier de l’Ordre National du Mérite depuis 2006.  

            Mme Yvette Benattar, notre présidente honoraire, reçoit sa cravate de commandeur de Monsieur l’Inspecteur d’Académie Serge Clément, DASEN des Yvelines. Son parcours professionnel associe géographie et promotion : normalienne puis institutrice à Oran, PEGC puis professeur certifié de lettres modernes à Laval après avoir repris ses études, Mme Benattar a accédé aux emplois de principal de collège en Yvelines (Versailles, Le Pecq). Après sa retraite, elle a continué à se consacrer à l’École publique en qualité de Déléguée Départementale de l’Éducation Nationale. Membre, secrétaire puis présidente de l’AMOPA des Yvelines, elle a toujours orienté son action en direction de l’École ;  présidente honoraire, elle apporte encore une contribution efficace à la vie de la section, notamment lors des évaluations des copies des concours de Défense et Illustration de la Langue Française. 

            L’Assemblée Générale proprement dite est terminée à midi, l’horaire ayant été respecté. La plupart des participants se sont rendus au restaurant pédagogique où le déjeuner préparé et servi par les élèves a démontré la qualité de l’enseignement dispensé par les professeurs du lycée. À 14 h 30, les présents sont retournés dans l’auditorium où ils ont suivi, avec beaucoup d’intérêt, jusqu’à 17 heures la conférence de Madame Sylvie Zenouda, docteur en histoire et membre de la section AMOPA des Yvelines, et Monsieur Jean-Dominique Gladieu, historien du Musée de la ville sur « Saint-Quentin-en-Yvelines, un territoire d’innovations dans l’Ouest Parisien ». 



 




  

Haut de page